Régisseur sur le tournage du film « Dans les forêts de Sibérie »

Sur le chemin de Nice où il séjournera en vacances, Vadim Khomoudaev s’arrête à la Datcha.

Nous évoquons les souvenirs, la représentation au théâtre Vitez de ses élèves de Yakoutie.

Leur apparition sur scène en costume typique,  robe blanche et front garni de perles et cette ambiance entre le monde des mortels et le monde des âmes de la pièce « un bel avenir ». A cet échange Yakoutie Aix  s’ajoutait  une exposition de photos de ce pays  grand comme six fois la France et peuplé d’un million d’habitants.

Vadim arrive avec sa fille Polina de Paris où  il a assisté à la projection du film « Dans les forêts de Sibérie », projection réservée à  l’équipe du tournage.

Pour le tournage du film Vadim s’occupait de la régie de février à avril 20015.

Trois mois de tournage intensif, lever 4 ou 5 heures du matin et souvent les derniers couchés à la régie.

Grâce à son français parfait Vadim servait de lien entre l’équipe française une quarantaine de personnes et l’équipe russe.

Habituellement, Vadim enseigne le latin et donne des cours de français. En   Yakoutie le latin est une matière obligatoire pour les cours de droit de médecine et de lettres la première année de fac.

Vadim n’en est pas à sa première expérience de tournage, puisqu’il était sur le terrain pour le film de Nicolas Vanier « le Loup ».

Les Yakoutes conduisent sur la glace tant que l’épaisseur est de 80 cm.

En avril certains membres de l’équipe roulaient sur une épaisseur d’à peine 25 cm.

Les accidents mortels sont nombreux sur le Baikal au moment de la fonte de la glace et pendant le tournage, un jeune homme en balade avec des amis  s’est noyé dans le lac.

Toute l’équipe du tournage était hébergée dans la fameuse auberge de Bencharov dans laquelle nous avons séjourné à plusieurs reprises lors de nos voyages en transsibérien jusqu’aux villages des vieux croyants de Sibérie. Vadim y a  rencontré Nicolas Pernot, ce « nomade des temps modernes » qui a présenté lors de nos Saisons russes plusieurs conférences illustrées sur le Baïkal et le Tadjikistan.

Habitué aux grands espaces et au froid Vadim a pourtant été frappé  par la beauté de la nature autour du Baïkal et les grondements  impressionnants du lac  quand les glaces s’entrechoquent.

Quatre étudiantes du cours de théâtre francophone animé par Vadim vont séjourner à Aix pendant plusieurs mois.

Elles emporteront dans leurs valises leur dernière pièce présentée lors des festivals de théâtre amateur. Cette pièce est tirée du roman de l’écrivain Tchinguiz Aïtmatov « Un chien pie court au bord de la mer ».

Les héros du roman de Tchinguiz Aitmatov sont des Nivkhis, issus d'une petite population du nord. Un petit garçon de 10 ans, accompagné de son grand-père, son père et son oncle, part pour la première fois à la chasse aux phoques. Mais un malheur s'abat sur les chasseurs : le brouillard s'est levé sur la mer et ils se perdent. Quand les réserves de nourriture arrivent à leur fin, les hommes décident de se sacrifier pour sauver le garçon et par suite leur peuple.

Belle aubaine pour présenter cette pièce à Aix dans le cadre de la Saison russe 2017 !

Retrouvez toutes les vidéos de la Datcha Kalina sur Youtube.

Cliquez sur le lien

Youtube/DatchaTV

Retrouvez-nous sur :

Blog Datcha Travel

Nos coordonnées

Datcha Tavan 

(accueil, permanence, cours de russe, Datcha Shkola )

17 rue Emile Tavan, porte 1

13090 Aix-en-Provence

Voir les horaires de permanence

Veuillez confirmer votre visite

au 06 48 30 16 25

ou par mail tokovaya.datcha@gmail.com

 

La Datcha Kalina

315, Chemin des Petites Fourques 13510 Eguilles

04 42 92 68 78 

06 20 97 35 68

Email : contact@datcha-kalina.com

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

 

Patagez-le site sur :

SPONSORS ET PARTENAIRES

+

Sorties Russes

Partagez avec nous des moments agréables!

Films, conférences, sorties etc.

 

Je jette un oeil

Inscription à la NEWS LETTER

Ne manquez plus aucun évènements!